Dra. Belén Pérez

Belén Pérez (PhD), est licenciée dans les Sciences Biologiques, la spécialité Biochimie et la Biologie Moléculaire par l’Université Autonome de Madrid et Docteur dans les Sciences Biologiques avec un prix extraordinaire (1994) par l’Université Autonome de Madrid.

Belén Pérez est professeur titulaire de Biochimie et Biologie Moléculaire du Département de Biologie Moléculaire, dans l’Université Autonome de Madrid, avec quatre sexennats de recherche et cinq quinquennats d’enseignement. De plus elle est une chercheuse du Centre de Biologie Moléculaire (CBMSO-UAM / CSIC).

Belén Pérez est Chef de l’Unité de Génétique au Centre de Diagnostic de Maladies Moléculaires (CEDEM), chef de groupe au Centre de Recherche Biomédicale dans le Réseau de Maladies Rares U746 (CIBERER) et chef de groupe dans l’Institut de Recherche pour la Santé IdiPAZ. Elle participe comme gérante de la base de données BIOPAHdb et comme Conseillère du Ministère espagnol de Santé pour le diagnostic génétique. Elle a participé à l’Évaluation stratégique de l’ISCIII et à la sélection de Miguel Servet au cours des années 2014 et 2015. Actuellement elle est présidente de la Commission 511 (Pédiatrie, Gynécologie et maladies congénitales et métaboliques) de l’Institut de Santé Carlos III.

Elle accorde des cours sur la Matière  Biochimie expérimentale Avancée et de Génome et de Maladie dans 3 º et 4 º cours du Degré de Biochimie et elle est coordinatrice du Master de Biomédecine Moléculaire de l’UAM. Elle a dirigé 11 thèses de doctorat, dont 3 avec une mention européenne, 4 thèses de master et 9 travaux fin de licence. Au total, elle est auteur de 123 articles indexés. IP de 13 projets compétitifs de recherche et l’un non compétitif.
Son activité est répartie entre l’enseignement, la coordination du diagnostic génétique de maladies Métaboliques Héréditaires dans le CEDEM et la recherche de développement de thérapies, spécialement destinées à récupérer le plissement de protéines mutantes (chaperons pharmacologiques / régulatrices du protéostasie) et les mutants de splicing (une thérapie antisens).

Newsletter

Envoyez FUERZA

Envia FUERZA au 28030 y estarás aportando 1,20€ para la investigación en nuestros proyectos de enfermedades poco frecuentes.

Nous Aider

Éradiquer les maladies rares est uniquement possible grâce au financement pour la recherche. Aidez-nous et obtenez 75 % de dégrèvement sur votre donation.